Valorisation du métier, équipement de sécurité obligatoires ou encore déménagement le dimanche et jours fériés : retrouvez toutes les actualités du déménagement dans le nouveau numéro d’Info Dém.

Edito : comment valoriser la profession du déménagement et attirer et fidéliser le personnel ?

Toute la profession du déménagement s’interroge sur la meilleure voie pour attirer et fidéliser son personnel, la pénurie de main d’œuvre guettant de nombreuses professions, celles de la route avec un déficit de près de 50 000 conducteurs n’étant pas des cas isolés.

Dans cette grande famille de la route, la petite profession du déménagement avec ses 12 000 salariés doit sans cesse innover, se démarquer, pour se distinguer du monde des routiers, en matière de conducteurs poids lourds notamment qui sont une denrée de plus en plus rare, et ce pour diverses raisons, sur le marché du travail.

La profession du déménagement est parvenue à réviser ses classifications, permettant ainsi de mieux prendre en compte les compétences tout en les valorisant, et en traitant la question de la possession du permis, léger et lourd, financièrement « à part ».

La valorisation de la formation et de l’apprentissage est le deuxième pilier de fidélisation et de valorisation du métier, avec le CQP déménageur aujourd’hui, et le compagnon en déménagement demain.

Mais le déménagement, doit également être plus visible, comme une profession qui innove et invente, et participe au déménagement de demain. A cet égard, les conducteurs déménageurs devraient participer plus nombreux au Trophée du conducteur routier de l’année, dont la finale nationale vient de se tenir, et qui représente un excellent moyen de valoriser ses meilleurs éléments. C’est en effet la Ministre du Travail Elisabeth Borne qui vient de remettre cette année en mains propres le prix du meilleur conducteur, challenge qui assure également notoriété à l’entreprise.

Mais l’innovation passer aussi par la réduction de la pénibilité, et l’exosquelette présenté par notre partenaire Klesia au congrès de l’OTRE à Bordeaux, a attiré l’attention des déménageurs présents, certains se pliant même à l’essayer. En effet, quoi de plus idéal, que cet exosquelette, qui permet de réaliser tous les gestes de manutention de charges lourdes, pratiquement sans effort physique !

L’innovation est donc bien là et comme hier avec le Monte-meubles, la profession reste attentive à toute évolution technologique qui permettra demain de faire évoluer le métier, tout en prenant soin des hommes (et des femmes) …Lire la suite de l’édito

➡ Découvrir le nouveau numéro d’Info Dém

Découvrir la charte d’engagement OTRE DÉMÉNAGEUR

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF