Le 12 septembre dernier, l’OTRE, la FNTR et l’Union-TLF s’interrogeaient dans un communiqué de presse commun sur la stratégie du Gouvernement suite aux conclusions des travaux de la Convention Citoyenne sur le Climat.

En réaction, la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a exprimé son soutien au secteur. Elle craint « une pluie de taxes » sur le secteur des transports suite à la convention citoyenne sur le climat.

« Écologie doit rimer avec Économie. C’est pourquoi, depuis plusieurs années, la CPME s’est résolument engagée sur la voie de la transition écologique et de la promotion de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Notre confédération, seule signataire côté patronal d’une délibération paritaire interprofessionnelle sur ce thème, validée par les 5 organisations syndicales de salariés, encourage un développement durable et responsable des TPE-PME qui représentent plus de 99% des entreprises françaises. »
▶  Lire le communiqué de presse de la CPME en intégralité

Découvrez le passage de François Asselin, Président de la CPME sur le plateau de BFM Business ⬇

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF