Après les manifestations du 7 décembre, l’OTRE maintient la mobilisation des entreprises !

 

L’OTRE en appelant les chefs d’entreprise des TPE et PME du transport routier de marchandises à manifester ce samedi 7 décembre partout en France, a montré sa volonté et sa détermination de ne pas céder face à la mesure de la hausse de la fiscalité sur le gazole professionnel contenue dans le Projet de loi de finances pour 2020 (article 19).

Au moment où va se réunir la Commission mixte parlementaire, les transporteurs routiers maintiennent leur exigence de la suppression définitive de cette mesure adoptée en première lecture du PLF le 19 novembre par les députés, mais abrogée par les sénateurs le 25 novembre, cette mesure favorisant la concurrence déloyale de nombreuses entreprises étrangères pratiquant le dumping social !

Samedi 7 décembre, les transporteurs ont répondu présents. La France a vu la capacité de mobilisation des PME et TPE du transport routier qui veulent continuer de vivre et de faire vivre près de 600 000 salariés !

Fort de cette mobilisation et l’expression de la légitime colère et de l’inquiétude des chefs d’entreprise du secteur, l’OTRE demande à être reçue dans les plus brefs délais, par les ministres, Bruno LEMAIRE à l’économie et Gérald DARMANIN à l’action et aux comptes publics.

Elle sollicite également son audition par les quatorze parlementaires de la Commission mixte parlementaire dont la composition vient d’être annoncée.

L’OTRE continue de revendiquer la suppression de l’article 19 du PLF 2020 comme l’ont fait les sénateurs. Elle demande enfin au gouvernement l’ouverture de travaux sérieux sur la mesure alternative Éco-Contribution portée par toute la profession.

À défaut, l’OTRE appellera à la mobilisation et au renouvellement d’actions avant l’adoption finale du PLF 2020 dont les modalités seront définies dans le courant de la semaine.

L’OTRE invitera alors toutes les organisations professionnelles du transport routier à se joindre cette fois-ci à ce mouvement pour la sauvegarde du transport routier français, si le gouvernement devait rester sourd au dialogue et enfermé dans une logique de fiscalité punitive pour les entreprises !

 

CONTACT PRESSE
Jean-Marc RIVÉRA
06 30 12 37 37
jeanmarc.rivera@otre-direction.org

 

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF