Tous les véhicules routiers sont concernés : voitures, poids lourds, bus, autocars, 2 roues, véhicules utilitaires, etc.

Depuis le 15 janvier dernier, Paris est la première ville de France à utiliser les vignettes Crit’air pour catégoriser les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Mais Paris n’est pas la seule ville à mettre en place des ZCR (Zone à circulation restreinte) soumise à vignette.

Un décret du 5 mai 2017 renforçant les sanctions pour non-respect de l’usage des certificats qualité de l’air et des mesures d’urgence arrêtées en cas d’épisode de pollution atmosphérique publié le 7 mai dernier au Journal Officiel crée une contravention en cas d’absence de présentation de certificat qualité de l’air pour un véhicule circulant dans une zone à circulation restreinte, et en cas de violation des mesures d’urgence arrêtées en cas de pic de pollution atmosphérique :

  • De la quatrième classe, lorsque le véhicule relève des catégories M2, M3, N2 ou N3 définies à l’article R. 311-1 : 135 euros pour les poids-lourds et les autocars
  • De la troisième classe, lorsque le véhicule relève des catégories M1, N1 ou L : 68 euros pour les voitures particulières et les autres véhicules.

Si l’amende n’est pas réglée dans un délai de 45 jours, elle est majorée à 180 euros pour la 3e classe et à 375 euros pour la 4e classe.

 

Pour rappel : CRIT Air est un dispositif national de vignettes, qui permet de catégoriser les véhicules en fonction de leur niveau de pollution. Les vignettes permettent de vérifier facilement que les restrictions de circulation dans les « zones de circulation restreinte » sont bien respectées.

Un décret publié début mai par l’Etat vient confirmer que cette période pédagogique prendra fin le 1er juillet 2017. À partir de cette date, les automobilistes qui n’ont pas apposé cette vignette sur leur pare-brise s’exposeront à une amende d’un montant de 68 euros.

 

Comment obtenir les vignettes ? Par internet

Pour commander les vignettes :

Le prix est fixé à 3,70 € auquel s’ajoute le montant de l’acheminement par voie postale. Pour un envoi en France, cela revient à 4,18 €.

Un dispositif spécifique est proposé pour les flottes d’entreprises ou d’administration afin de faciliter la demande, le paiement et la délivrance de quantité importante de certificats et d’apporter une solution adaptée à ses structures (devis, modalité de paiement)

https://www.certificat-air.gouv.fr/

En haut à droite, cliquer pour ouvrir un compte après suivre la démarche jusqu’au bout, et garder  le récépissé, attention un conseil s’y prendre au moins 1 mois à l’avance.

Toutes les informations sur la zone de circulation restreinte parisienne et sur les aides financières mises en place par la Ville de Paris pour les particuliers et les professionnels sont disponibles à l’adresse www.paris.fr/stoppollution

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF