« Taxer encore et encore le transport routier français sera juste une atteinte de plus à une profession déjà à l’agonie… », Blandine Tatin, Secrétaire Générale de l’OTRE Franche-Comté – Bourgogne.

« Dans un communiqué , le syndicat Otre Franche-Comté Bourgogne qui revendique une centaine d’adhérents, petits transporteurs, affine le sujet en dénonçant une « lecture simpliste » de la problématique. « Taxer encore et encore le transport routier français sera juste une atteinte de plus à une profession déjà à l’agonie, aux prises avec des concurrents étrangers peu soucieux d’écologie et d’environnement, qui sillonnent à bas coût le réseau européen et notre propre réseau routier. » » Lire l’article

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF