Le nombre de personnes tuées sur autoroute a connu en 2021 son niveau le plus bas depuis 20 ans (2 fois moins de tués). Sur la période 2017-2021, la consommation de drogues, alcool ou médicaments devient la 1re cause d’accidents mortels (23 %), suivie par la somnolence (20 %) et les distracteurs (14 %), selon le bilan annuel de l’Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes (Asfa).

Bien que le réseau autoroutier soit de plus en plus sûr, les équipes d’intervention restent vulnérables face à l’imprudence des conducteurs (4 agents autoroutiers heurtés en 2021). 
Début 2022, 4 agents ont perdu la vie. Le nombre de personnes tuées augmente (46 % de tués en plus par rapport à la même période en 2021).


Consulter le communiqué de presse

Consulter les chiffres clés

Voir le bilan des accidents mortels en 2021

Voir le bilan sécurité du personnel

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF