OTRE en bref

 L’Organisation des Transporteurs Routiers Européens 

DÉCLARATION DES PRINCIPES DE L’OTRE

L’Organisation des Transporteurs Routiers Européens (OTRE) plonge ses racines dans l’Histoire et les valeurs des professionnels du transport routier, valeurs de solidarité, de courage, de rigueur et de fierté du travail accompli.

L’OTRE fait sienne les valeurs républicaines de Liberté, d’Égalité et de Fraternité.

L’OTRE est née de la volonté de transporteurs routiers, soucieux de promouvoir ces valeurs au sein d’une organisation spécifiquement dédiée à la défense et à la pérennité des entreprises de la branche.

Elle réaffirme ainsi, sa vocation à être et demeurer une organisation de syndicats de proximité avec les entreprises du transport routier dans toute la mosaïque des métiers qui la composent.

Elle se positionne résolument comme une organisation professionnelle privilégiant le dialogue permanent avec ses membres. Dans le même esprit, elle est en lien avec les pouvoirs publics et les autres acteurs du transport travaillant sur l’ensemble des champs de la convention collective nationale des transports routiers et des activités auxiliaires du transport.

Elle privilégie, dès lors, une réelle démocratie de ses instances en assurant une parfaite transparence dans les prises de décisions. Elle exige de ses membres d’œuvrer toujours dans un esprit de tolérance, dans le respect des décisions adoptées et dans la solidarité d’action, condition de l’efficacité, mettant en premier l’intérêt général de la branche avant toute considération d’ordre particulier ou local.

Elle revendique la défense et le soutien des entreprises du transport routier, élément essentiel dans l’activité économique de la Nation, dans le développement des échanges entre les personnes, dans la valeur ajoutée à la croissance de l’emploi et de l’aménagement du territoire avec la préoccupation du respect de l’environnement.

Elle affirme, enfin, et dans ce cadre, son attachement européen dans une harmonisation sociale et technologique assumée, assurant à chaque entreprise de l’Union une concurrence libre et non faussée.

PRESENTATION DE L’OTRE

L’OTRE, Organisation des Transporteurs Routiers Européens, est une fédération professionnelle fondée en 2000. Elle est composée d’entités territoriales OTRE et de structures sectorielles comme l’USP Valeurs pour le transport routier de fonds et valeurs ;la FNAA, FNAP et FNTS pour le transport routier sanitaire ; la CSNERT pour le transport routier public particulier de personnes (VTC).

L’OTRE a pour vocation de défendre l’intérêt des PME françaises à capitaux patrimoniaux, dont le chef d’entreprise dirige la société. La défense de ces entreprises passe par la prise en compte d’un marché des transports français englobés dans un marché européen de par la situation géographique de la France, pays d’Europe le plus traversé et le plus caboté.

En quinze années de travail syndical, l’OTRE a obtenu plusieurs succès :

 

  • 2003 : instauration du gazole professionnel. Après deux ans de travail, la Commission européenne accepte de définir dans une directive un taux de gazole à usage professionnel. Les transporteurs routiers ont bénéficié du même taux de taxe sur le gazole de 2003 à 2015.
  • 2005 : remboursement de la TVA sur les péages autoroutiers. Contre l’avis du ministre des finances qui avait pris un amendement au projet de loi de finances pour interdire le remboursement de la TVA sur les péages autoroutiers entre 1996 et 2000, l’OTRE avait obtenu l’annulation de cet amendement par le Conseil constitutionnel, fait rarissime. Cette action a permis aux transporteurs routiers de se faire rembourser 1,5 milliards d’euros pour la période couverte.
  • 2009-2014 : l’écotaxe-Écomouv’. L’OTRE qui s’était initialement prononcée en faveur d’une taxe sur la circulation de poids lourds afin que les camions étrangers paient aussi leurs dus s’est immédiatement opposée à l’écotaxe dès lors que les conditions initiales n’ont plus été remplies et que ce dispositif était défavorable aux PME françaises.
  • De 2012 à 2014, l’OTRE a été à l’origine du boycott des équipements embarqués, des reports d’entrée en vigueur en démontrant l’inefficacité du système, des mouvements de transporteurs de novembre 2013 pour enfin parvenir à l’annulation de l’écotaxe en octobre 2014, juste avant de nouvelles actions.
  • 2014-2016 : lutte contre la concurrence déloyale des transporteurs d’Europe de l’Est. L’OTRE est à l’origine de deux dispositifs légaux de contrôle des conducteurs. La loi SAVARY sur l’interdiction de prendre son repos hebdomadaire dans la cabine ; la loi MACRON obligeant à présenter une attestation de détachement du conducteur. L’OTRE est à l’origine des prises de positions de l’État français devant l’Union européenne qui ont amené à une grande conférence contre le dumping social en 2016.

Outre les dossiers politiques de nature nationale ou européenne, l’OTRE est aussi un partenaire social. À ce titre, l’OTRE négocie au nom des PME les revalorisations annuelles des salaires et tous les accords sociaux. Elle a toujours comme mandat l’intérêt des PME. Par ses prises de positions cohérentes et sérieuses, l’OTRE a permis de conserver un dialogue social avec les représentants des salariés tout en leur faisant comprendre que les entreprises, et notamment les PME, ne pouvaient pas donner aux salariés ce qu’elles ne gagnaient pas. Les prises de responsabilité, la cohérence des propositions, et le franc-parler de l’OTRE sont unanimement salué par les partenaires sociaux.

Par sa reconnaissance, l’OTRE est aussi l’interlocuteur privilégié des administrations au niveau régional. L’OTRE défend alors les PME au plus près du terrain, en les accompagnants et les représentant auprès de toutes les administrations quand cela est nécessaire.