TRM, TRV, Déménageurs, Sanitaire, Transport léger, VTC, Fonds et Valeurs :

Un Congrès qui nous concerne tous. VENEZ !

 

Notre prochain Congrès se tiendra mardi 8 octobre à PARIS, dans le cadre de l’Espace Charenton. Un mardi pour se retrouver tous transporteurs de personnes ou de marchandises, ambulanciers ou déménageurs, professionnels du transport léger ou du transport de fonds. Le thème ne concerne pas uniquement le TRM. La réflexion proposée (car c’en est une !) concerne chacun dans sa relation collective aux autres et principalement face aux pouvoirs locaux, nationaux et européens. « Réinventons-nous ! Des corps intermédiaires, pour quoi faire ? ».

 

Le monde change. Vite. Très vite. Les modèles sociaux, économiques ou commerciaux sont bousculés par l’éruption du digital, des pratiques concurrentielles parfois violentes, des décisions des collectivités locales, du gouvernement ou de la Commission de Bruxelles souvent déconnectées des réalités du terrain. Soyons lucides : il y a ceux qui s’adaptent et puis il y a les autres…

Et nous ? Syndicat patronal, organisation professionnelle du transport routier, quels sont nos défis face à tous ces changements ? Comment mieux répondre à l’attente des entreprises en étant porte-parole efficace auprès des décideurs quels qu’ils soient ? Que dire aux générations montantes de chefs d’entreprise ? Comment être attractif pour des jeunes professionnels en formation ?

 

On a beaucoup reproché par médias interposés au président MACRON d’avoir négligé, pour ne pas dire méprisé, les corps intermédiaires que nous sommes. On a d’ailleurs attribué à cela la crise de la fin de l’année dernière à l’heure des Gilets Jaunes. Mais cause ou conséquence ? Nul ne sait très bien…

 

Alors bien entendu, au regard de la situation des organisations professionnelles dans le transport routier, il y aura toujours, comme le raillait DE GAULLE, les apôtres du renoncement. Ceux qui de toutes façons considéreront que seuls ou en tout cas pas avec le collectif, ils seront bien plus riches, bien plus forts… Le tropisme du moi d’abord ! Et puis il y a les autres. Bien sur ceux là ne sont pas légion. Mais ils ont le sens du collectif. Et ils font avancer les choses ou reculer certains. Ce sont ceux-là qui il y a près de 20 ans ont, becs et ongles, défendu la profession du transport.

Ce sont eux, les autres, qui ont fait l’OTRE.

Mais avec bientôt deux décennies, il est sans doute capital de se remettre en cause. De s’adapter de se réinventer… Comment ? La question est posée !

 

Une chose demeure : la force du collectif qu’incarne le nombre. Simpliste ? Surement pas ! À l’heure où s’engagent des réformes qu’on tente de nous imposer, nous redirons lors du Congrès aux représentants du gouvernement présents, notre détermination. Et plus nous serons nombreux à le faire, plus la preuve d’une mobilisation de toute la profession sera apportée. Encore faut-il être physiquement là ! Il est encore vrai que nous sommes dans l’ère du virtuel celui où tout se digitalise. Venons dire justement au ministre que notre colère est bien réelle !

Demain il sera trop tard.

Soyons nombreux le 8 octobre prochain à PARIS au Congrès de l’OTRE !

 

Philippe BONNEAU

 

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF