Après une campagne d’enquêtes en juillet puis septembre 2020, un troisième sondage France Logistique/AFT auprès des transporteurs, logisticiens et chargeurs s’est déroulé du 1er au 11 décembre 2020, soit pendant le deuxième confinement français.  

Dans ce contexte, on observe une recrudescence du télétravail dans les entreprises interrogées, et l’activité partielle progresse.  

Des signes de vulnérabilité apparaissent. Ainsi, si les établissements restent plus nombreux à se déclarer en sous-effectif plutôt qu’en sureffectif, cet écart se réduit. Ils sont également moins nombreux à prévoir de recruter dans les prochains mois, et quand c’est le cas la cause en est plus rarement la volonté de créer de nouveaux emplois.  

Télécharger les résultats de l’enquête

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF