À l’occasion du Conseil National de l’Air du 18 novembre, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a annoncé en lien avec Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué aux Transports, un renforcement des zones à faibles émissions.

À retenir :

7 nouvelles métropoles françaises créeront une zone à faibles émissions (ZFE) mobilité en 2021.

Il en existe 4 aujourd’hui :
– Lyon
– Grenoble-Alpes-Métropole
– Paris
– Grand Paris

Restrictions de circulation des véhicules Crit’Air 5, 4 et 3 à partir de 2023 dans les ZFE qui ne sont pas sur une trajectoire leur permettant de respecter les valeurs limites de qualité de l’air. -> Liberté des collectivités territoriales quant aux règles à fixer en fonction de leurs spécificités locales.

Zones à faibles émissions : 35 nouveaux territoires concernés d’ici à 2025

L’État renforcera son action, dans le cadre de la loi Convention Citoyenne pour le Climat, en élargissant le dispositif ZFE dans les agglomérations de plus de 150 000 habitants d’ici 2025, soit 35 nouveaux territoires concernés.

En savoir plus

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF