Le rapport qui dénonce l’exploitation de conducteurs

 

Une enquête de FNV-VNB (centre de recherche VNB, attaché à la centrale syndicale des Pays-Bas), de l’ITF (Fédération internationale des ouvriers du transport) et de l’UITA (Union internationale des travailleurs de l’alimentation) dénonce l’exploitation de conducteur avec la multiplication de sociétés de transport sous-traitantes d’Europe de l’Est pendant la Covid19.

Pour répondre à l’afflux de commandes sur Internet en raison du confinement, de nombreux grands sites industriels ont fait appel à davantage de volumes de transport et à des sociétés de transport routier sous-traitantes d’Europe de l’Est. Une enquête pointe différents abus envers les salariés employés par ces entreprises.

Pour l’OTRE, la crise sanitaire ne fait que mettre en exergue une situation qu’elle dénonce depuis de nombreuses années :

Le dumping social pratiqué par certains pavillons étrangers, qui transgressant sans état d’âme la réglementation européenne en matière de cabotage et de détachement de salariés, concurrencent illégalement les entreprises françaises sur leur marché intérieur. 

Télécharger le rapport

Télécharger l’article de l’Officiel des Transporteurs

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF