Pascale Faure était l’invitée de la Nouvelle Eco ce mercredi alors que les prix des carburants dépassent les deux euros le litre. La secrétaire générale de l’OTRE, premier syndicat des transporteurs en Dordogne, réclame des aides très rapides du Gouvernement.

C’est plus qu’une catastrophe dit Pascale Faure, secrétaire générale de l’OTRE, l’organisation des transports routiers européens. On ne peut pas répercuter cette hausse qui devrait l’être.. La loi nous l’impose. Plus qu’une catastrophe, les chefs d’entreprises angoissent, ils devront peut-être demain arrêter les véhicules si l’Etat ne prend pas des mesures. La consommation est exponentielle. 

Lire la suite de l’article

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF