Les salariés français et les conduites addictives en milieu professionnel

 

À l’occasion de la première édition des Rencontres de l’Addictologie, à Paris, le cabinet GAE Conseil, spécialiste de la prévention des pratiques addictives en milieux professionnels, dévoile les résultats exclusifs d’un sondage ELABE « Regards des salariés français sur les pratiques addictives en milieu professionnel ».

Alors que près d’un salarié français sur deux considère les pratiques addictives comme fréquentes (44%) dans son milieu professionnel, 70% d’entre eux se sentent démunis et mal informés sur la manière d’aborder le sujet.

Des résultats qui témoignent d’une trop faible prise en compte par les entreprises du risque addictif comme un sujet de santé, de sécurité et de prévention prioritaire.

Parmi les mesures jugées les plus efficaces par l’ensemble des catégories d’âge et sociales salariées, l’entretien individuel avec la personne concernée est donné par 77% des répondants.

Le fait de mettre en place dans l’entreprise une politique globale de santé, de sécurité et de prévention des addictions est jugé efficace par 75% des salariés, et l’intervention d’un consultant externe en addictologie par 73%, des actions ponctuelles de sensibilisation par 67%.

Concernant l’utilité des outils d’e-santé pour la prévention des pratiques addictives, 6 salariés sur 10 les jugent utiles.

 

Retrouvez les résultats de l’enquête de G.A.E Conseil par ici

 

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF