Le CNR a publié une étude sur le Transport routier de marchandise slovaque aux conditions d’exploitation de 2019.

Résumé du CNR :

« Depuis le début des années 2000, le TRM slovaque est caractérisé par son engagement à l’international, dénichant divers marchés à l’Ouest comme à l’Est, investissant dans ses relations commerciales avec les plus grandes économies européennes. Son avantage compétitif induit par des coûts de production plus bas que ceux de ses voisins autrichien, allemand ou encore tchèque lui confère une place de partenaire économique d’importance croissante. Le TRM slovaque est ainsi marqué par une forte spécialisation à l’international. Ce choix, couplé à une stratégie de sauvegarde de la productivité, a permis au pavillon slovaque de se hisser sur le podium parmi les pavillons européens. Ainsi, le kilométrage annuel moyen d’un conducteur slovaque augmente, passant de 128 800 km par an en 2017 à 132 000 km par an en 2019.

Une autre évolution importante reste pourtant à souligner : le coût de production des entreprises de TRM augmente constamment depuis plusieurs années. Par exemple, le coût d’un conducteur slovaque est passé de 23 500 €/an en 2012 à plus de 28 000 €/an en 2019, soit une augmentation de près de 13 %. Le coût des péages a plus que doublé dans le même temps sous l’effet d’une hausse généralisée à travers l’Europe. »

Consulter l’étude

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF