Europe : pénurie de conducteurs professionnels la plus aiguë depuis des décennies

 

Un rapport de l’Union internationale des transports routiers (IRU) révèle une pénurie apparente de conducteurs de 21 % dans le transport de marchandises et de 19 % dans le transport de voyageurs. Le problème s’accélère et le déficit devrait atteindre 40 % dans ces deux secteurs, à mesure que la demande augmentera en 2019. Selon l’enquête menée d’octobre 2018 à janvier 2019 :

– 57 % des conducteurs et 63 % des conductrices estiment que la mauvaise image de la profession freine le recrutement ;

– 79 % des conducteurs professionnels estiment que la difficulté d’attirer des femmes dans la profession est l’une des principales raisons de la pénurie de conducteurs ;

– 70 % des conducteurs âgés de 25 à 34 ans estiment que la difficulté d’attirer de jeunes conducteurs est l’une des principales raisons de cette pénurie ;

– Pour 76 % des conducteurs professionnels, les conditions de travail et pour 77 %, les longues périodes d’absence du domicile, dissuadent beaucoup d’entre eux d’accéder à la profession ;

– Le secteur souffre également du vieillissement de la population active. En Europe, la majorité des entreprises en transport de marchandises emploient des conducteurs dont la moyenne d’âge est de 44 ans, et de 52 ans dans le transport de voyageurs.

 

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF