Le 19 octobre, l’Autorité de régulation des transports a publié les premiers chiffres du « marché du transport par autocar librement organisé » au premier semestre 2021 et dévoile un bilan contrasté.

Marquée par la crise sanitaire, l’activité du secteur y est en effet restée à un niveau très bas. Le marché a par ailleurs vécu une situation inédite avec Flixbus comme seul opérateur d’envergure nationale actif au 1er trimestre 2021.

L’activité des services librement organisés d’autocars (SLO) reste très limitée par rapport à ce qui pouvait être observé avant la crise sanitaire. Les opérateurs ont ainsi desservi respectivement 118 et 173 villes françaises aux 1er et 2ème trimestres 2021, et commercialisé 653 et 1 138 liaisons sur ces mêmes périodes, soit des valeurs proches de celles observées en 2015 et 2016 lors de la libéralisation du marché. Ce constat est encore plus marqué en ce qui concerne la fréquence quotidienne et la distance parcourue par les autocars. En effet, avec seulement 286 départs quotidiens et 7,6 millions d’autocars.km totalisés à la fin du 2ème trimestre 2021, le marché n’atteint pas son niveau d’activité de la fin de l’année 2015, lors de sa libéralisation.

Lire la suite du communiqué

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF