Un arrêté du 13 avril 2017, renforçant l’information des consommateurs dans le secteur des transports de passagers, a été publié au J.0 du 19 avril 2017.

Les mesures entrent en vigueur au 1er juillet 2017

Cet arrêté a pour objet l’information du consommateur sur les prix des prestations de services de transport public collectif de personnes pour lesquels les caractéristiques du trajet sont publiées à l’avance ainsi que le droit au remboursement de certaines taxes et redevances.

Ce texte prévoit  un cadre harmonisé pour l’affichage des prix des prestations de transport public collectif de personnes à destination des consommateurs indépendamment du mode (ferroviaire ou guidé, routier, maritime, fluvial, aérien). Ne relèvent pas de ce dispositif les services de transport pour lesquels le passager participe à la définition des horaires et des points de départs et d’arrivée (services occasionnels et services de transport public particulier de personnes), les services de transport pour compte propre (services de transport privé) et les services compris dans des forfaits touristiques.

Dans le contexte d’un développement de la concurrence, entre mode et au sein de chaque mode, le texte prévoit des règles communes afin d’assurer un niveau élevé de protection des consommateurs et l’équité entre les professionnels.

Ces règles portent sur l’affichage du prix final, les conditions d’application des suppléments et des réductions de prix. Elles portent également sur le droit du consommateur au remboursement de certaines taxes en cas d’annulation du transport, y compris de son fait : le consommateur sera informé sur ce droit, et sur le montant remboursable, en fin du processus de réservation de manière claire et apparente ainsi que sur la note remise au consommateur avant paiement ; cette information sera également rappelée si une assurance annulation est proposée au consommateur.

Enfin, il est prévu que les caractéristiques des lignes de transport (horaires, arrêts, distance) soient communiquées lors de la réservation et au niveau des points d’arrêts.

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF