Après l’exclusion du transport routier de l’accord des ministres du travail de l’UE sur le détachement de salariés dans la nuit du 23 au 24 octobre 2017, l’OTRE porte haut et fort l’ensemble des revendications des professionnels de la route sur la paquet mobilité.

Les négociations européennes à venir doivent impérativement permettre aux professionnels du transport routier de ne plus subir le dumping social et la concurrence déloyale des transporteurs low cost d’Europe de l’Est. En France, ce sont plus de 700000 emplois et 40000 entreprises qui sont menacés par ces sociétés aux pratiques d’un autre temps, comparable à de l’esclavagisme moderne, comme l’avait si bien illustré Envoyé Spécial en 2011…

Le problème n’est toujours pas résolu… il est de pire en pire !

 

Téléchargez le document PDF complet en cliquant sur le bouton « PDF » ci-dessous.

Fichier PDF

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF