Début octobre, l’OTRE Pays de l’Adour a été surprise de voir que des portiques venaient d’être installés. Les fédérations de transport espagnoles les ont découverts en même temps que l’OTRE, tout comme de nombreux transporteurs basques espagnols et français. La province du Gipuzkoa a agit en catimini, peut être pour s’éviter toute contestation…

Ce système permettrait, en passant sous les portiques et sans avoir à s’arrêter ou à ralentir, de détecter et de classer les véhicules de transport de marchandises de plus de 3,5 t et de procéder à la réalisation du paiement, soit à travers le dispositif de télépéage (Via-T) compatible installé à bord, soit par lecture de la plaque d’immatriculation.

 

AT Sistema entrera en vigueur en janvier 2018

Qui est concerné ?

AT Sistema sera applicable aux véhicules de transport de marchandises dont le poids est supérieur ou égal à 3,5 tonnes.

Ni les véhicules légers ni les véhicules de transport de personnes ne seront assujettis à la taxe.

Mais l’opérateur BIDEGI recommande une pré-inscription par le numéro d’immatriculation des autocars car le gabarit peut entraîner des erreurs de classification.

 

Pour les PL de marchandises de plus de 3,5 Tonnes

Si vous disposez d’un dispositif de télépéage (badge) compatible avec VIA-T, aucune formalité d’inscription n’est nécessaire (il vous est recommandé de contacter votre opérateur de télépéage)

Si vous ne disposez pas de dispositif de télépéage (badge) compatible avec VIA-T, vous devrez enregistrer votre véhicule/immatriculation et le mode de paiement souhaité.

 

Ci-joint le lien pour avoir toutes les informations :
http://www.bidegi.eus/Bidegi_Web/Sec_PL/wf_paginaPlana.aspx?IdMenu=494&Idioma=eu-ES&idReg=183

 

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF