Communiqués de presse 2014

 

TRANSPORT ROUTIER

Entente illicite des constructeurs poids lourds : les transporteurs concernés


Le 16 juillet dernier, la majorité des constructeurs de poids lourds ont été condamnés par la DG Concurrence de la Commission européenne pour entente illicite. Une amende record de 2,93 milliards d’euros leur a été infligée. Ces constructeurs avaient jusqu’au 22 septembre pour faire appel de cette décision devant le Tribunal de l’Union européenne ou bien s’acquitter de leur amende. Cette condamnation met au jour le préjudice financier subi par des milliers de transporteurs routiers.

L’OTRE au nom des entreprises et particulièrement des PME lésées, dénonce ces pratiques qui, sur une quinzaine d’années ont entraînées la surfacturation des véhicules achetés.

En anticipant et provisionnant leurs amendes respectives, les constructeurs inculpés semblent reconnaître implicitement les faits reprochés. Si le volet judiciaire est toujours en cours, les industriels impliqués dans cette entente illicite ne peuvent se contenter de régler leur sanction pécuniaire.

L’OTRE appelle ces industriels à proposer une politique commerciale et tarifaire de nature à redonner confiance aux chefs d'entreprises, pour leurs investissements à venir.

Sur le volet contentieux, l’OTRE mettra ses services à la disposition des transporteurs afin d’étudier les possibilités de dédommagements du préjudice subi.
 

 

 


  • Billet d'humeur
  • En images
  • Vidéos
  • Son

Connexion

Accès presse

Enregistrement accès presse

Gestion de votre profil

Erreur


Veuillez remplir tous les champs obligatoires.

Message :