Les Assises, vont durer trois mois, et vont conduire à élaborer une nouvelle loi d’orientation des mobilités, 35 ans après la Loti (loi d’orientation des transports intérieurs).

Préparation d’une loi de programmation pour équilibrer les dépenses et les recettes sur les cinq prochaines années par une commission d’orientation des infrastructures.

Des groupes de travail seront organisés autour de six thèmes : environnement, révolution numérique, fractures sociales et territoriales (46% des habitants ne sont pas couverts par un plan de déplacements urbains – PDU, a rappelé la ministre), intermodalité, sécurité et sûreté, et gouvernance et financement.

De nombreux acteurs vont s’impliquer : élus, représentants de l’administration, experts, ONG, organisations patronales dont l’OTRE, syndicats….

Des rencontres se tiendront dans les territoires. Sont également prévus des « ateliers de l’innovation ». Une plateforme est aussi mise en ligne pour recueillir des contributions.

Téléchargez l'article en PDF : Download PDF